Comment honorer le Sacré-Coeur de Jésus

Comment honorer le Sacré-Cœur de Jésus, concrètement ? Chacun essayera de répondre aussi bien que possible à ce grand désir du Christ d’être honoré, dans chacun de nos cœurs, dans nos familles, dans nos paroisses.
N’oublions pas d’abord les demandes précises du Christ à sainte Marguerite-Marie : heure sainte le jeudi soir, confession et communion en esprit de réparation à l’occasion de la fête du Sacré-Cœur, communion les neuf premiers vendredis du mois.

Ensuite, voici quelques autres idées qui pourront peut-être nous inspirer :

  • Installer, dès le début du mois une image du Sacré-Cœur dans le coin prière.
  • Favoriser, pendant ce mois, des visites au Saint-Sacrement, présent au tabernacle de notre église.
  • Soigner davantage nos eucharisties par une préparation et une action de grâce plus intenses.
  • A la prière du soir, renouveler notre consécration au Cœur de Jésus, en utilisant par exemple la prière de sainte Marguerite Marie, ou en encore les litanies du Sacré-Cœur, en totalité ou en partie, suivant l’âge de nos enfants.
  • Tourner nos pensées vers le Sacré-Cœur de Jésus aussi souvent que possible, en lui adressant des prières jaculatoires. Par exemple, nous pourrons suggérer aux enfants d’en choisir une par jour dans la litanie du sacré Cœur et de la dire très souvent dans leur cœur, dans la journée.
  • Inviter nos petits à faire des sacrifices, unis à celui du Christ, en esprit de réparation et de salut des pécheurs.

Madeleine Russocka

Pour aller plus loin : dossier dans Transmettre # 212.

Sur cette dévotion.

Transmettre

Transmettre propose aux parents et catéchistes des livres et cahiers pour la catéchèse, comprendre et expliquer la foi catholique, l’éveil à la foi, l’éducation chrétienne, un parcours de catéchisme, l’initiation aux sacrements de l’Eglise, le baptême, la confession, la messe ou eucharistie, la première communion, la confirmation, la profession de foi, la formation religieuse en collège et lycée, l’explication de la Bible, vivre l’année liturgique, la prière des enfants, l’Avent, le carême, des coloriages…