# 224 – Petit catéchisme pour tous

7.90 

Une présentation vivante du coeur de la foi catholique

Description

Petit catéchisme pour tous : c’est le titre correspondant au cahier Transmettre # 224. Né d’une expérience réussie en paroisse, ce « petit catéchisme » rappelle le dessein divin pour l’homme et les moyens que Dieu nous donne pour l’accomplir, notamment les sacrements.

Très pédagogique, il précise les notions de base de la foi chrétienne, illustrées par un cahier d’activités adaptées aux plus jeunes (découpages, coloriages, carnet de prières).

Sommaire du Petit catéchisme pour tous

Dieu, une présence d’amour
Un petit catéchisme pour tous
Le plan d’Amour de Dieu pour les hommes
La vie d’amour pour nous
Prier, c’est ouvrir son cœur à Dieu
Vivre avec Jésus
Les sacrements
Le baptême
Confession, réconciliation, pénitence
L’eucharistie

Cahier enfants

Les sacrements viennent du cœur de Jésus
Les sacrements
Six belles images à découper de Fra Angelico
Carnet de prières du chrétien
Saint Jean Baptiste et le baptême
Le Fils prodigue et la confession

L’auteur

Abbé Rémi Veillon, fstb, 51 ans, prêtre du diocèse de Bayonne, est actuellement en mission à l’ensemble scolaire Immaculée Conception de Pau et aumônier de la Polyclinique de Navarre.

Introduction au Petit catéchisme pour tous

Ce « petit catéchisme » rappelle le dessein divin pour l’homme et ce que Dieu nous donne pour l’accomplir.

Nous voudrions à travers cela que le Seigneur suscite en nous une adoration renouvelée au vu de sa bonté et de sa Providence, une prière plus fervente, une vie plus donnée (un surcroît d’amour)… et que, nous aidant à revoir parfois notre échelle des valeurs de façon plus conforme à la sienne, il nous donne nous seulement de la formuler, mais de la vivre de tout notre cœur.

Parmi les écueils nous ne relèverons que celui qui tend à me faire seul juge de ce qui est bien ou mal, à avoir ‘ma’ vérité : ce subjectivisme qui fait ou peut faire des ravages en nous sans que nous nous en rendions toujours compte.

Le subjectivisme, c’est se fier à ce que « je » pense et prendre mes décisions principalement à partir de ce que « je » ressens. S’il est évident que la liberté de faire le bien, que Dieu me donne dans la création, passe par l’accomplissement de ce que je discerne comme Bien ; il n’en reste pas moins vrai que la Vérité du Bien n’est pas relative à ce que pense chaque personne. La Vérité à sa propre consistance, et c’est le Christ !

Ainsi donc, je pourrai effectivement me fier à ce que je pense, à ce que me dicte ma conscience, à condition de former cette conscience à la source de la Vérité, c’est-à-dire au Christ, à sa Parole, et à celle qui est la dépositaire de cette Parole et qui l’interprète sans se tromper puisque l’Esprit Saint lui-même est son âme, sa vie intime : je veux bien sûr parler de l’Eglise.

Il m’est donné d’accueillir ce qu’elle me dit concernant la foi et la façon de vivre cette foi (les mœurs de ma vie, la « morale »), d’essayer de le comprendre et d’en vivre. Si certaines de ses paroles sont définies de foi (lorsque le Saint-Esprit l’assiste infailliblement), elles ne le sont pas toutes. Cependant, dans ce dernier cas, je me rappellerai que si le Saint-Esprit l’assiste alors seulement ‘prudentiellement’, il l’assiste tout de même, et je ne jouis pas, personnellement, de la même assistance spirituelle.

A travers ces quelques mots, nous souhaiterions que le Seigneur nous aide à aimer l’Eglise pour ce qu’elle est, son propre Corps et le lieu de salut pour l’humanité.

Transmettre

Transmettre propose aux parents et catéchistes des livres et cahiers pour la catéchèse, comprendre et expliquer la foi catholique, l’éveil à la foi, l’éducation chrétienne, un parcours de catéchisme, l’initiation aux sacrements de l’Eglise, le baptême, la confession, la messe ou eucharistie, la première communion, la confirmation, la profession de foi, la formation religieuse en collège et lycée, l’explication de la Bible, vivre l’année liturgique, la prière des enfants, l’Avent, le carême, des coloriages…

Feuilleter